Pour les Fêtes de fin d'année, le prix de certains téléphones a baissé. C'est le cas de l'Iphone 14 qui est à 949 € au lieu de 1019 € (@thomas_le_bourdelles)

Depuis 2021, l’inflation a fait son grand retour en France. Ce phénomène inquiète les Français qui doivent mieux maitriser leurs budgets pour ne pas finir le mois dans le rouge.

6,2%. C’est le taux d’inflation du mois de novembre en France selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Ce dernier a augmenté de 4,6 points de pourcentage en un an. Ce phénomène d’inflation est réapparu en France depuis 2021 et se caractérise par une augmentation excessive des prix. Une contrainte pour la population qui travaille plus mais ne gagne pas plus.

Ce retour s’explique par plusieurs facteurs. A commencer par la crise du coronavirus qui a interrompu l’économie mondiale. Suite à la levée des mesures sanitaires la demande des clients, qui ont vu leur quotidien bouleversé, s’est accentuée. Or les entreprises n’arrivaient pas à répondre à cette dernière. De plus, le transport de marchandises reste difficile dans certaines zones en vue du manque de ressources. La cause ? Le réchauffement climatique qui augmente le nombre de perte des denrées au sein des cultures.

Dernier événement en date, la guerre en Ukraine. Sanctionnée pour son invasion, la Russie a décidé de réduire son approvisionnement en gaz vers l’Europe. Cela n’est pas négligeable puisque le pays dirigé par Vladimir Poutine fournit 41% du gaz européen. Enfin, la recrudescence des cas de Covid en Chine ne va pas arranger les choses. 1er pays exportateur, l’industrie Chinoise devrait ralentir son rythme de production avec cette nouvelle vague de contamination.

Que ce soit les entreprises ou les particuliers, l’ensemble du pays est touché par l’inflation. Indispensable pour vivre, la nourriture a elle aussi vu ces prix nettement grimpé ces derniers temps. « Par exemple, l’andouille de Guéméné est passée de 26€/kg à 34€/kg. Cette augmentation pousse certains clients à se priver de se produit. D’autres prennent la gamme en dessous, qui est bonne mais a moins de goût », nous confie Thomas, conseiller de vente au stand charcuterie d’Auchan Plaisir. Le secteur de l’alimentaire est aussi touché par les pénuries. « A l’heure où les consommateurs veulent faire des raclettes, nous sommes dans l’incapacité de leur vendre du Bacon que ce soit au stand ou en libre-service. Il n’apparait plus sur notre cadencier de commande », rajoute Thomas.

Face à l’inflation, il existe néanmoins des bons plans. Pour le multimédia, le reconditionné est de plus en plus prisé.

L’exemple du reconditionné dans le domaine de la téléphonie

Appareil très présent dans le quotidien des Français, les derniers téléphones portables sont chers. Dernier Iphone et Samsung à plus de 1 000€. De plus la demande de ces biens est forte de la part des clients là ou l’offre, des entreprises est devenue faible. Les magasins Hubside Store vendent des nouveaux modèles ainsi que des anciens. Or, plusieurs problèmes se posent. L’acheteur ne peut pas repartir directement avec son produit, c’est ce que nous explique ce vendeur qui a souhaité rester anonyme : « nous on commande car les produits ne sont pas disponibles dans l’immédiat ».

De plus, les délais de livraison sont longs en vue de la forte demande. « Pour certains de nos modèles, il y a un mois d’attente » reprend ce même professionnel. Ce manque de stock s’explique principalement par la hausse de prix des matières premières et le manque de composants. Par exemple en 2021, la vente de portable a baissé de 6% dans le monde suite à la pénurie de puces.

Pour lutter contre l’ensemble de ces problématiques, des enseignes de grandes distributions et des platerformes tels que Backmarket, Cdiscount et Electro dépôt proposent aux particuliers des téléphones à prix réduits. Avant de les revendre, ils s’assurent que les produits sont fonctionnels et ne contiennent plus aucunes données de l’ancien propriétaire. Dans un sondage IFOP du 15 novembre 2022, 62% des Français déclarent avoir acheté ou l’intention d’acheter un smartphone reconditionné.

C’est le cas de Justine, jeune formulatrice en laboratoire, qui a déjà acheté sur l’un de ces sites : « j’ai déjà acheté mon ancien téléphone sur Backmarket, j’en ai été très satisfaite. C’est vrai que c’est pratique parce que ça permet d’avoir un appareil presque en état neuf à moindre prix. » Face à la fulgurante ascension du reconditionné et à la situation actuelle, les opérateurs mobiles se mettent eux aussi à vendre des produits d’occasions comme par exemple Orange.

L’achat de ces produits permet aussi de réduire son impact environnemental. Plusieurs études vont en faveur du reconditionné. Par exemple l’étude de Recommerce montre que la fabrication d’un produit neuf libère 84% de dioxyde de carbone de plus qu’un appareil de seconde main. Face à l’inflation, le reconditionné est donc une bonne solution.

Par Thomas Le Bourdelles

+ posts

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici